La liberté d’être femme

IMGP2724 (2)Depuis que j’écris des textes dits “érotiques”, depuis que je laisse ma plume dessiner des courbes et des envies, je fais face à des attitudes, des réflexions qui me dépassent et m’ont maintes fois donné envie d’arrêter.

J’ai tenu bon, parce que écrire reste ma manière d’être au monde. Et que je suis multiple aussi, que je veux découvrir, d’autres styles, que je veux écrire de mille et une façons, que j’aspire à faire passer par mes mots des émotions. Et je continuerai sur ma lancée, faisant fi des invitations ou commentaires déplacés.

Est-ce qu’une femme d’aujourd’hui n’a pas le droit de s’exprimer librement? Il faut croire que non. Elle est de suite cataloguée par une partie de la population, et dans “une partie”, je ne pense pas aux catégories “hommes”, “femmes”, non une partie qui verrait son émancipation, sa liberté comme une porte ouverte ou un outrage.

Certains parleront de littérature de bas étage quand d’autres revendiqueront une mise à mal du féminisme!

Qu’est-ce que le féminisme vient faire la-dedans? Le féminisme, n’est-ce pas la liberté d’être femme? N’est-ce pas le droit de faire – vivre selon ses envies? Ou alors nous ne parlons pas de la même chose.

Depuis quand l’érotisme, la sensualité, la sexualité sont des sujets qui doivent rentrer dans un cadre? A partir de quoi, de quoi, quelque chose est acceptable? A partir de quoi, de quand la personne qui se livre à une écriture plus intime / intimiste met elle à mal les droits des femmes? Une femme qui parlerait de pulsion, soumission, désir, libertinage serait donc un danger pour les autres femmes? Elle viendrait remettre en questions des années de lutte contre le patriarcat?

Si le féminisme c’est la défense des droits des femmes, je le suis à 100%. Je le suis car je considère qu’une femme, comme un homme, devrait être libre de faire ses choix, et donc libre d’écrire sur les sujets qui la touchent, libre d’exprimer son désir, libre d’avoir la vie sexuelle qu’elle a choisi, libre de parler de ce qui la touche, l’excite, l’émeut, la fait jouir?

Si le féminisme, c’est suivre une ligne de conduite, rentrer dans un chemin, bannir toute envie que certains jugeraient incompatible avec une quelconque image, alors je ne suis pas féministe.

Ne sont-elles pas belles pourtant les femmes libres, affranchies des codes et en paix avec ce qu’elles sont au plus profond d’elles-mêmes?

Advertisements

16 thoughts on “La liberté d’être femme

  1. La notion de liberté me semble peu comprise, la Liberté pour certains c’est de faire ce qu’il ferait eux-mêmes et pas ce que chacun souhaite réellement faire.

    Liked by 1 person

  2. Bonjour,
    Que l’on soit un homme ou une femme, la liberté d’opinion et d’expression sont sacrées. De plus, en tant que femme, tu as tout à fait le droit voire le devoir d’écrire sur l’érotisme féminin afin de montrer mieux les émotions des femmes. Tout cela n’est donc même pas une question de féminisme mais bien une atteinte à ta liberté d’opinion et d’expression.
    Je t’encourage à ne jamais arrêter et à poursuivre dans le perfectionnement de ton art.
    Amitiés
    John 😏

    Liked by 1 person

  3. Pour beaucoup, le sexe est encore un sujet tabou. En parler librement, même au XXIème siècle, gêne certains esprits corsetés dans une morale d’un autre âge.
    Quant à l’opposition du féminisme et de la liberté d’expression sexuelle, j’avoue que je ne comprends pas. Obliger les femmes à se taire sur ce sujet ne me semble pas en phase avec le désir d’affirmation de la femme prôné par le féminisme.
    Mais peut-être est-on trop ouvert d’esprit pour comprendre cette contradiction…

    Liked by 1 person

  4. Oui encore…C’est un peu triste mais c’est une réalité que nous ne pouvons pas omettre.
    S’affirmer femme c’est s’affirmer dans toutes ses dimensions, alors pourquoi reléguer cet aspect là au placard, je me pose aussi des questions…
    Restons toutefois ouverts d’esprit!
    Merci beaucoup pour le partage de votre avis sur la question

    Liked by 1 person

  5. Merci, cela me touche beaucoup John.
    Oui cette liberté là est sacrée. Il faut la préserver et ne jamais renoncer. Chaque voix compte!

    Like

  6. Ne rien lâcher, c’est aussi ça le féminisme…. 😉 Vision indispensable et pertinente que celle de la femme sur le sexe au travers de leurs écrits! Si de tels commentaires existent encore aujourd’hui, c’est que nous n’écrivons pas assez! Surtout, ne nous arrêtons pas! 😉 Bravo à vous en tout cas!!! 🙂

    Liked by 1 person

  7. Merci beaucoup pour ce soutien!! 🙂
    Oui ne rien lâcher. De tels commentaires me surprennent encore aujourd’hui. Parfois ils me mettent en colère. Mais la colère peut-être positive. Alors je la transforme!

    Liked by 1 person

  8. Le fait d’être en paix profonde et parvenir à sa propre réalisation n’est fort heureusement pas question de genre…,
    Il est vrai qu’il s’agit d’un affranchissement ardu et complexe que de s’engager sur les voies du déconditionnement, cela interroge beaucoup autant soi-même que l’environnement.
    L’amour et la sexualité semble être la voie qui depuis la Nuit des Temps offre cet accès à cette réalisation personnelle que chacun est libre d’atteindre.
    On trouve beaucoup de clés dans justement l’histoire des civilisations d’une part, et dans les échanges tout au long d’une vie… c’est certainement ce que l’on appelle “connaître” au sens des enseignements ancestraux ces fameux enseignements que de rares groupes humains continuent de perpétuer par transmission ces groupes humains que les sociétés organisées(les démocraties) réussissent à progressivement éliminer de manière méticuleuse et méthodique,
    Les écrits circulent néanmoins et d’instinct nous savons parfaitement trouver pourvu que l’on soit porteur du Désir.
    La Femme est depuis l’origine cette porteuse de fécondité qui génère la fertilité, j’ai récemment trouvé un merveilleux ouvrage sur la toute première déesse “Inanna” nommée aussi “Ishtar” dans laquelle on retrouve parfaitement la Femme contemporaine Libre et libérée vivant pleinement son Féminin..
    J’écris également énormément à votre manière, c’est à dire très personnelle, mais je constate que depuis plus de vingt ans que je nourris des blogs de cette expression personnelle, cela intéresse très peu de monde, de plus c’est une expression masculine…
    Hauts les Coeurs! Et vive la poésie!

    Liked by 1 person

  9. C’est tout un cheminement en effet, un choix. Pas toujours aise certes mais o combien enrichissant.
    Je me perds parfois dans ces récits d’autrefois et je retrouve cette même soif librement exprimée. Ce n’est donc qu’un retour aux sources – sources oubliées…
    Vous écrivez très bien. Toutefois il faut etre capable de se détacher de soi et d’entrer dans un autre espace temps pour s’imprégner pleinement de vos mots.
    Oui vive la poésie!

    Liked by 1 person

  10. Les Sources oubliées, c’est beau cela, surtout lorsque l’on constate que vous y étanchez encore votre soif, et que vous y nourrissez ce Fantastique Féminin, hors du commun dans son expression, il faut le dire, et il est intéressant de l’explorer oui, dans ces Espaces Temps dans lesquels nous Âmes amoureuses voyagent et se rencontrent, comme précédemment et ailleurs évoqué, vous lire invité à vous lire, et j’aime votre façon d’envisager un détachement de soi, c’est étonnant, comme remarque,

    Like

  11. La littérature
    La culture
    Les traditions
    Sont pleines de cette essence. Qu’il nous faut retrouver je crois pour être en phase avec soi-même.
    Je voulais dire un détachement de ce qu’on connait. Pour appréhender l’autre, il faut sortir de soi. Enfin c’est ma manière de voir les choses.

    Liked by 1 person

  12. Oui, c’est tellement pertinent ce que vous dites a propos de l’appropriation de ce patrimoine dont chacun de nous est porteur et qui s’exprime tellement bien des lors que oui, nous nous connectons à ces Annales personnelles et à celle de nos lignées respectives, il est étonnant parfois de découvrir que l’on se connaissait déjà…

    Aller à la rencontre de…, de l’autre autant que de soi-même, oui c’est une démarche, une intention au sens de certains enseignements ancestraux justement,

    C’est beau, cela me parle, merci

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.